S'auto-évaluer

La recherche d’un emploi implique qu’on définisse avant toute autre chose son projet professionnel. En effet, avant de répondre tête baissée à des annonces d’emploi, il convient de procéder à une auto-évaluation, d’autant plus nécessaire si vous n’avez pas effectué de bilan de compétences.

Pourquoi s’auto-évaluer ?

L’auto-évaluation permet d’avoir une photographie instantanée de ses compétences, de ses atouts, de ses faiblesses et de ses motivations servant de base pour construire une candidature soignée à présenter à un recruteur et pour se préparer à répondre aux questions posées lors d’entretiens.

Elle n’est pas figée car elle détermine à un instant T des objectifs et des compétences professionnelles, qui évoluent au cours de la carrière du candidat. Elle permet de se poser les bonnes questions : est-ce que je choisis bien le secteur ? Est-il porteur ? Est-ce que je dispose d’un réseau actif dans ce domaine ? Dois-je plutôt m’orienter vers une petite ou une grande entreprise ? Suis-je prêt à déménager, voire m’expatrier ? Ma première priorité est-elle à la rémunération, l’intérêt de la fonction, ma vie familiale ? Un candidat en poste devra aussi se demander quelles sont ses motivations pour changer.

Comment définir ses compétences ?

Bien qu’il soit difficile de mettre des mots sur des compétences, cela s’avère pourtant extrêmement important afin de mettre en valeur sa candidature et se différencier des autres.

La méthode qui permet de décliner ses compétences en arborescence domaine/compétence/activité s’avère la plus explicite. Le candidat peut expliquer ses compétences selon la méthode STAR (situation / tâche / action / résultat).

Il doit se poser de nombreuses questions pour établir une liste exhaustive de ses compétences. Quels atouts pourront profiter à l’entreprise ? Puis-je manager plusieurs personnes, supporter une forte pression ? À noter qu’il convient bien entendu d’intégrer également les compétences plus récemment développées lors des diverses expériences professionnelles.

Le candidat doit lister ses points forts afin de les mettre en avant et ses points faibles pour les présenter sous un nouvel angle et à son avantage.

Bien évidemment, un bilan de compétences objectif est le complément idéal de cette autoévaluation.

Comment mettre à profit son auto-évaluation ?

L’ensemble de cette démarche vise à améliorer la présentation de la candidature et à préparer aux entretiens. Réviser en détail son CV, et son parcours professionnel permet d’éviter d’être déstabilisé lors des entretiens. En effet, il s’agit d’aller au-delà du CV, d’extrapoler sur les situations qu’il a fallu gérer lors de ses expériences, et de mettre en lumière les qualités utilisées pour venir à bout du problème.

Avoir des capacités ne suffit pas, il faut pouvoir les identifier, et les communiquer lors des entretiens pour montrer la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à l’entreprise. Le recruteur cherche en effet à voir comment les qualités et compétences du candidat pourront être utilisées dans le cadre de son futur poste.

L’auto-évaluation constitue une étape indispensable dans la recherche d’emploi. Elle demande un véritable travail d’introspection allant jusqu’à la remise en question personnelle, mais s’avère efficace pour mettre en valeur sa candidature lors des entretiens et se différencier des autres candidats.