Préparer un entretien d'embauche

Apprenez à contrôler votre stress

te, vous pouvez vite vous laisser submerger. Utilisez des moyens de contrôler davantage la situation pour vous sentir plus à l’aise dans cet exercice.

Une bonne préparation comme arme

Le point culminant du stress au cours d’un entretien est souvent dans les premières minutes : peur de l’inconnu, mains moites, transpiration, rougeurs, débit de parole trop lent ou trop rapide, vous devez dépasser ce stade et reprendre le contrôle de vous.

Préparez votre argumentation

Vous avez postulé à un poste et êtes convoqué en entretien. Génial ! Avec une logique ambitieuse, vous êtes convaincu de pouvoir être performant dans ce poste. Vous devez maintenant le prouver à votre recruteur, en préparant un argumentaire complet. Il existe différentes manières d’identifier les points à mettre en avant.

Mettez en avant vos points forts

Comment exprimer vos points forts pour convaincre pendant l’entretien d’embauche ?

Si vous avez postulé à une offre d’emploi, cette démarche est issue de votre conviction de pouvoir réussir. Vous avez utilisé votre vision de vos compétences et de vos points forts pour rédiger votre lettre de motivation. Au moment de l’entretien d’embauche, vous devez être capable de les détailler. Votre objectif est de démontrer que vous êtes le candidat idéal pour le poste proposé.

Listez vos points faibles

Vous devez être préparé à cette question très fréquente en entretien d’embauche. Elle a un but précis : votre employeur cherche à vous connaître, savoir quel regard vous avez sur vos défauts et comment vous cherchez à vous améliorer. Vous devez pouvoir argumenter sur ce sujet avec un certain recul.

Définissez vos compétences

Pour préparer correctement les questions de l’entretien, vous devez pouvoir exposer vos compétences. Trop de candidats ne prennent pas suffisamment de temps pour préparer cette partie et avancent des compétences « passe-partout ». Les cinq plus courantes sont : « dynamique », « têtu », « grande capacité d’écoute », « rigoureux » et « bon sens du contact ». Elles sont à bannir surtout si elles ne ressortent aucunement du CV et ne peuvent pas être illustrées. Cela donne alors une mauvaise image de vous et ne vous distingue pas des autres candidats.

Pages